Analyse personnelle adulte


Préalable exigé pour toute analyse :

  • Au moins un document signé d'un minimum de 15 lignes, car une écriture peut varier au cours du texte.

  • Ce document doit être spontané (ni copié, ni dicté) afin de refléter l'allure naturelle du scripteur.

  • Ce ne doit être ni une photocopie, ni un fax, ni un scan.

    Il faut obligatoirement avoir l'original car le graphologue doit vérifier la pression de l'écriture. Celle-ci comporte des degrés variables. La pression peut être très légère jusqu'à très appuyée.

  • Il est déconseillé d'analyser une écriture au crayon.

  • Il faut connaître le sexe, la date de naissance, le niveau d'études et la situation sociale. Joindre un C.V. est très bien.

  • Il faut signaler les particularités éventuelles (handicap pour le geste scripteur, vue très partielle, accident survenu à la main qui écrit...).

  • Il est important d'être informé si la personne est gauchère. Les gauchers n'écrivant pas tout à fait comme les droitiers, il y a souvent une certaine entrave au développement du tracé, une sorte de frein.

  • La nationalité doit être indiquée.

Informer le graphologue n'est pas l'influencer. Le graphologue n'est pas un voyant mais un conseiller et une aide efficace.


Comment fait-on une analyse graphologique ?

  • L'intuition joue un rôle déterminant dans le premier contact avec l'écriture.

    Cette rencontre, tout comme celle d'une personne que l'on voit pour la première fois, détermine chez le graphologue une impression.

    Cependant, si l'intuition est une faculté indispensable pour analyser une écriture, elle est tout à fait insuffisante sans une connaissance approfondie des indices graphiques.

  • Une définition technique complète et précise suivra.

    Chaque élément doit être considéré en fonction de l'ensemble du graphisme.

    Tout doit être étudié dans la nuance.

  • Enfin, il est nécessaire de trouver une articulation cohérente entre les éléments afin d'aboutir à une unité psychologique pour se représenter clairement le fonctionnement général de la personnalité du scripteur.


Pour faire une analyse graphologique avec un maximum d'objectivité, le graphologue doit :

  • Faire abstraction de soi, de son milieu, de ses problèmes...

  • Se mettre "dans la peau" du scripteur, en attitude de compréhension et de respect, sans aucun jugement de valeur.


Une analyse graphologique déterminera :

  • Le domaine intellectuel : organisation de l'esprit, rapidité de la pensée, possibilités d'attention et de concentration, niveau général intellectuel...

  • Le domaine social : contacts avec autrui, position devant les responsabilités, dépendance ou indépendance...

  • Le domaine du caractère : émotivité, volonté, affectivité...




Vous êtes intéressé par l'analyse graphologique de votre écriture ou celle d'une personne proche, de l'étude comparative de deux écritures, contactez-moi par téléphone au 02.40.33.11.34.

Mes tarifs vont de 45 € (TTC) à 140 € (TTC).

Il faut compter environ une à deux semaines de délai pour l'analyse d'une écriture. Possibilité d'un entretien téléphonique après la réception de l'analyse.