Graphothérapie


Lorsque la qualité de l'écriture de l'enfant est déficiente, l'enfant est dysgraphique. Il est intellectuellement normal mais son écriture est souvent trop lente ou illisible avec des irrégularités, des malformations, des discordances et une qualité de trait souvent défectueuse.

Nous pouvons déceler comme troubles de l'écriture :

  • La dyslexie.
  • L'anxiété.
  • Une mauvaise coordination motrice si l'enfant est mal latéralisé. Car, un enfant chez qui aucun hémisphère cérébral ne prédomine, peut avoir de grosses difficultés graphiques.

Il existe une rééducation graphique appelée aussi graphothérapie qui est le traitement des dysgraphies (la méthode de Robert Olivaux a fait ses preuves).

La graphothérapie consiste à rendre à un enfant, une meilleure maîtrise de son geste graphique et une plus grande efficacité dans l'acte d'écrire.

Le rééducateur doit être graphologue avec une qualification psychologique suffisante.

La thérapie sera très concrète. Elle peut être accompagnée d'une psychothérapie dans les cas où la dysgraphie s'avère symptomatique.

Deux sortes d'exercices sont effectuées pour rééduquer l'écriture :

  • Les exercices gestuels.
  • Les exercices graphiques.

Le nombre de séances hebdomadaires varie de dix à trente au tarif de 20 € par séance.




Pour tous renseignements sur la rééducation d'écriture, contactez-moi par téléphone au 02.40.33.11.34.